OCARINO mort de la rue !

Type d'animal: 
Chat
Race dominante: 
Sexe: 
Mâle
Taille: 
Moyen
Infos santé: 
Stérilisé / Castré
Testé

Ce message en hommage à tous les chats jetés dans la rue, après avoir servi de jouet aux enfants. 
Ocarina, puis Ocarino (finalement c’était un garçon) a été trouvé au milieu de la route au Rochasson. Déjà épuisé, très maigre, déshydraté avec une diarrhée importante.
Amené chez le vétérinaire, il est mis sous perfusion et traité contre la diarrhée. Récupéré, soigné, son état ne s'est pas amélioré mais a empiré.
Retour chez le vétérinaire. Prise de sang, très forte anémie. Traitement. 
Aujourd'hui nouvelle prise de sang. Augmentation des globules blancs. Toujours cette diarrhée.
Diagnostic lymphome intestinal, trop faible pour survivre. Notre Lolo l’a accompagné, jusqu’au bout, les yeux gonflés par les larmes, la tristesse, même pas la colère. 
Ocarino avait entre 5 et 10 ans.
C’était un si gentil chat ! des câlins et des ronrons à gogos. Comment peut on jeter à la rue, un chat aimé, choyé.. Qui sont ces monstres d’égoïsme. Ocarino est mort, nos soigneuses sont désespérées. Trop de chats errants, malades en fin de vie, d’une vie de misère. La tâche est difficile pour notre Lolo, c’en est trop, les larmes sortent amères ! S’il vous plaît, ne jetez plus les chats, ne les abandonnez pas lâchement dans la rue, ils ne survivront pas contrairement aux idées reçues. Ne prenez pas de chats si vous ne comptez pas le garder 20 ans ! Mais surtout, faites le stériliser. On ne veut plus devoir accompagner vers la mort des chats qui ont trop souffert de leur abandon, seuls, dans le froid, la misère. Repose en paix petit Ocarino et tous les autres qui n’ont pas eu la chance de croiser notre Lolo à qui nous pensons très fort, et pour qui Ocarino était comme son chat. Au moins quelqu’un t’a aimé jusqu’au bout cette fois.